Palais du peuple : Un inconnu poignarde deux militaires et un gendarme avant d’être maîtrisé

0
330

Conakry-Guinée : Un malfaiteur a poignardé dans la matinée de ce mardi 9 mars deux militaires et un gendarme. L’acte s’est produit dans l’enceinte du Palais du peuple de Conakry.

Après cet acte horrible, l’homme a pris la poudre d’escampette, mais finalement il a été arrêté au niveau de Tombo, grâce à l’aide des citoyens. Le malfaiteur dont nous ignorons l’identité a échappé de justesse à un lynchage.

Aboubacar Camara, témoin de la scène, explique : « Très tôt ce matin, on était là dans notre lieu de travail et il y a eu deux personnes, un militaire et un civile, ce dernier est un assaillant qui a réussi à blesser trois personnes au siège de l’Assemblée nationale. Deux bérets rouges et un gendarme avec une machette. L’assaillant portait deux armes blanches, une machette et un couteau. Il y a eu un béret rouge qui lui a poursuivi, il a tiré trois coups de feu sur lui, mais les balles ne lui ont pas atteint. Nous sommes venus assister le béret rouge qui était à terre, nous avons pu maîtriser l’assaillant et le militaire blessé a été conduit au camp Samory », explique ce témoignage.

 Au moment où nous quittions sur les lieux, les agents blessés ont été tous conduit à l’hôpital du Camp Samory pour des soins.

Oumar Camara