La pharmacie aux professionnels : Dr Manizé Kolié jubile !

0
497

Conakry, Guinée : Lors du conseil des ministres de ce jeudi 11 mars, le chef de l’Etat Alpha Condé a réitéré ses instructions relatives à l’interdiction d’importation des médicaments par des opérateurs qui ne sont pas professionnels de la pharmacie.

Une décision bien saluée par le secrétaire général des pharmaciens et officine privées de Guinée.

« Cette réaction je l’ai attendue pendant 35 ans. La Guinée regarde désormais le bon côté de l’histoire et notre tour est arrivé de jouer, nous pharmaciens professionnels du métier. Ce, pour que tous les discrédits qui étaient sur nous soient lavés. Les médicaments devront être disponibles et accessibles à toute la population. Mais certains ont voulu le côté argent, ont mis le pied sur l’aiguille et on l’a cherché pendant 35 ans  » réagit Dr Manizé Kolié joint ce vendredi 12 mars par Guinéetime.com

Le chef de l’Etat a également demandé le contrôle systématique des dates de péremptions des médicaments et la réduction drastique du nombre d’importateurs grossistes, ce qui réjouit également ce syndicaliste.

« Demander de réduire le nombre de grossistes, cela nous permet d’avoir un meilleur confort d’abord chez les grossistes et aussi sur la qualité des produits. C’est-à-dire que la Guinée ne devient plus une poubelle des industries pharmaceutiques du monde. Maintenant, aujourd’hui, c’est la Guinée qui est en train de changer. Je crois qu’on va voir maintenant le soleil, les gens qu’on voit dans les marchés, ce ne sont pas eux qui fabriquent ces médicaments, ça vient de l’extérieur » a précisé le secrétaire général des pharmaciens et officines de Guinée.

Pour Dr Manizé Kolié, c’est la Guinée qui gagne avec cette décision.


 Moïse Rama Fils