Culture : la Guinée rend hommage à feu Djibril Tamsir Niane

0
315

Conakry, Guinée : la Guinée rend hommage à l’un des plus éminents écrivain et intellectuel africain, Djibril Tamsir Niane. Le président Alpha Condé, himself, a tenu à saluer la mémoire de l’homme mort le 8 mars, à l’âge de 89 ans.

Un grand symposium est organisé ce lundi en la mémoire de l’auteur de « Soundiata Keita ou l’épopée mandingue », une oeuvre d’une grande portée littéraire.

Sur facebook, le président guinéen écrit : « Que Dieu, dans miséricorde infinie, accueille le Professeur Djibril Tamsir Niane au Paradis! Amen! »

Figure de l’histoire africaine, Djibril Tamsir Niane est mort le 8 mars, à 89 ans, à Dakar (Sénégal). En 1960, il avait fait paraître aux éditions Présence africaine Soundjata ou l’épopée mandingue, qui a connu un immense succès en Afrique de l’Ouest et qui est aujourd’hui encore enseigné dans les écoles comme un monument de la littérature africaine.

Sa trajectoire est celle d’un intellectuel guinéen qui a accompagné les indépendances, ayant soutenu le régime socialiste de Sekou Touré avant d’en fuir la répression. Toute sa vie, il n’a eu de cesse de faire connaître l’histoire médiévale africaine, tant par des publications scientifiques que par des mises en récit littéraires, touchant à tous les genres, du théâtre au roman.

Au symposium, le porte-parole des autorités guinéennes, Naby Youssouf Kiridi Bangoura, a promis que ce grand intellectuel sera immortalisé. « Je sais qu’il va laisser un vide pour tous les Guinéens, les Africains, mais il n’est pas mort, parce que nous allons l’immortaliser » dit le Secrétaire général de la Présidence de la République.