La pharmacie aux pharmaciens : le ministre de la Santé demande à la Brigade Medicrime d’assainir le secteur

0
447

Conakry-Guinée : Dans l’optique de mettre fin à la pharmacie par terre en Guinée, le ministre de la Santé, le Général Rémy Lamah, était dans les locaux de la Brigade Medicrime ce mercredi 17 mars 2021. L’objectif ? Donner des directives aux agents de ladite brigade pour mettre fin à cette pratique.

Pour le ministère  de la Santé, la brigade Medicrime devrait mener un combat farouche à fin d’assainir le secteur pharmaceutique. « Le président de la République a décidé à ce que nous revoyions le secteur des grossistes d’importateurs de médicament. Il y avait 150, aujourd’hui nous sommes à 10. L’objectif est de réduire davantage pour qu’on ait à porter de main, des grossistes vraiment sérieux qui peuvent nous apporter des médicaments de qualité. La brigade Médicrime a un rôle fondamental à jouer qui est celui de l’assainissement du secteur pharmaceutique. Le gouvernement apportera tout le soutien nécessaire à la brigade, dit-il  pour l’opérationnalisation de cette mission qui est vitale. Il faut que les Guinéens arrêtent de mourir à cause de la consommation des faux médicaments. Nous y veillerons, je leur ai dit », conclut le ministre.