Guinée Business Forum : le CNP-Guinée d’Habib Hann dénonce la discrimination de certains acteurs du secteur privé

0
337

Conakry-Guinée : L’organisation du Guinée business forum ne fait pas l’unanimité au sein du secteur privé guinéen. Certains acteurs de ce secteur se sont vus écartés à la dernière minute dans l’organisation de ce forum. C’est le CNP-GUINEE dirigé par Elhadj Mohamed Habib Hann qui n’a pas caché sa frustration ce vendredi 19 mars au cours d’un point de presse.

Il dénonce la mise à l’écart des structures qui ont assisté aux réunions préparatoires de cet événement. « Le Guinée Business Forum est un outil qui avait été construit par le secteur public guinéen en partenariat avec l’État. Nous avons été des acteurs des préparatifs et de la plateforme Guinée business Forum. Voir ce lancement qui se fait sans les principaux acteurs du secteur privé guinéen que j’ai eu au téléphone pour demander comment ça se passe, ils ont été aussi étonnés que moi de recevoir des cartes d’invitation à la veille de la tenue de ce Guinée business Forum. Donc, je dis les principaux acteurs du secteur privé guinéen, les grands mobilisateurs de recettes pour l’État et les grands opérateurs du pays n’ont pas pris part à cet événement. Ceux qui composent aujourd’hui le Guinée Business forum sont tous étrangers aux préparatifs de Guinée business Forum », a-t-il dénoncé.

El Hadj Habib Hann a, par ailleurs, attiré l’attention des autorités du pays sur cet état de fait afin qu’elles prennent des dispositions allant dans le sens d’unir le secteur privé guinéen. « Je demande aux autorités de prendre des dispositions correctives, de mobiliser le secteur privé guinéen, d’être à l’écoute des acteurs privés guinéens, de faire en sorte à ce qu’il n’y ait plus une composante partielle qui répond au nom du secteur privé guinéen, qu’il y ait de façon consensuelle des cadres qui représentent le secteur privé guinéen. Lorsqu’il s’agit de discuter d’une thématique précise que ce soit des professionnels de cette branche qui se mettent en face de l’État pour dire voilà les préoccupations du secteur privé, notamment dans un domaine précis afin que la préoccupation du secteur privé soit résolu en son temps avec le Guinée Business forum », insiste El Hadj Habib Hann

Oumar Camara