Assainissement de Conakry : 56 camions d’assainissement mis à la disposition de l’ANASP

0
306

Conakry-Guinée : Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’assainissement de la ville de Conakry, le gouvernement guinéen en partenariat avec le Fonds lives and livelihoods (LLF)  met à la disposition du ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement, à travers l’Agence nationale de l’assainissement et de la salubrité publique, 56 camions d’assainissement.

Ceci pour lutter contre l’insalubrité notoire dont souffre la capitale Conakry. La remise officielle de ces engins a eu lieu le mercredi 31 mars sur l’esplanade du Palais du peuple en présence du Président de la République, le Professeur Alpha Condé.

Alpha Bakary Diallo, représentant de la BID à cette cérémonie, a indiqué : « Nous assistons à l’une des principales façons dont les ressources financières de ce projet sont utilisées à savoir l’acquisition des équipements de projet. Il s’agit de 56 camions qui continuera à résoudre les problèmes urgents de collecte et de transport des déchets solides de la ville ».

Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement rassure le gouvernement et les partenaires de l’utilisation rationnelle de ce don de matériel. « Je tiens à rassurer le gouvernement sur votre leadership et celui de la Banque islamique de développement que cette importante logistique de qualité sera utilisée de façon rationnelle et efficient et ce uniquement pour l’amélioration des conditions de vie des populations de notre capitale », affirme Elhadj Papa Koly Kourouma.

Selon la ministre du Plan et du développement économique, plusieurs activités sont prévues avant fin 2022 date limite de clôture de ce projet. Dame Mamakany Diallo revient sur certains volets : « La fourniture de quatre  engins lourds pour la gestion des ordres à la décharge de la minière, la fourniture de vingt mille poubelles, la construction de 56 kilomètres de canaux primaires, secondaire et tertiaires en béton armé et la réhabilitation de deux stations de 250 mètre cube par jour ».

La remise de ces camions a été placée sous l’autorité du Président de la République. Dans son discours de circonstance, Alpha Condé a promis de mettre tout en œuvre afin de rendre autonome les directions chargées de la réalisation de ce projet ainsi que les projets en cours. « J’ai été en Namibie, les rues sont aussi propres que dans nos maisons et appartements. Notre ambition est de rivaliser avec la Namibie, c’est pourquoi nous allons doter désormais de leur autonomie toutes les directions chargées des différents services que ce soit l’eau, que ce soit l’hydrologue car si vous donnez des contrats de performances aux gens, il faut les permettre de travailler », dit le Chef de l’État.

La BID et le LLF contribue au financement du Projet d’assainissement de la ville de Conakry à hauteur de 54 millions de dollars USD. A la fin de ce projet, il est prévu de faire bénéficier à plus de 20 000 foyers de ramassage régulier des déchets solides.

Oumar Camara