Barrage SOUAPITI : Certains travailleurs réclament leurs arriérés de salaire

0
217

Conakry-Guinée : Le personnel du Maître d’ouvrage de Souapiti dénonce les injustices faites au personnel et aux communautés impactées par le projet. Au cours d’une conférence de presse animée ce Jeudi 29 Avril 2021, à la Maison de la presse, ces travailleurs ont posé plusieurs réclamations à la Direction générale de Souapiti.

Paul Kokoly Haba, cadre au département Réinstallation du Projet Souapiti, porte-parole, a indiqué : « L’administration de la direction générale de Souapiti a engagé les travailleurs sans les donner un contrat. Dans cette administration, il n’y a pas de congé annuel, dans cette même administration, on ne délivre pas de bulletins de salaire, dans cette même administration, il n’y a pas de diplôme égale valeur égale, il n’y a pas de prise en charge des travailleurs. Après que ces points n’ayant pas été respectés par la direction générale, nous nous trouvons enfin de projet sans même qu’on assiste à l’inauguration de ce projet ».

Il a également relevé plusieurs irrégularités entre les travailleurs et la direction générale de Souapiti. « Nous sommes là pour la réclamation de nos droits et les maltraitances dont nous avons été victimes par le projet Souapiti. Nous réclamons les 50% des arriérés de salaire, nous réclamons les règlements de fin de projet en substance ce sont les deux points que nous réclamons. Parce qu’ils nous disaient que le projet n’était pas financé à 100%, mais qu’une fois que ce serait clos, ils nous payeront ces reliquats. Jusqu’à présent, on ne voit pas le financement si ça été fait où pas parce que nous n’avons pas reçu 50% de nos salaires. Sur les notes de service que nous avons sur nos badges, sur les documents que nous avons reçus cela peut nous permettre de les poursuivre. Nous engageons une procédure judiciaire », a annoncé M. Haba.

Oumar Camara