Football : Horoya AC remporte le classico guinéen face à AS Kaloum (1-0)

0
327

Conakry, Guinée : Le Horoya Athlétic Club de Matam en rouge et blanc et l’AS Kaloum en jaune- vert jouaient la 11 éme journée au stade mythique du 28 septembre de Conakry. Le Horoya AC qui occupe la 9 éme place au classement provisoire et l’AS Kaloum 2éme.

Des l’entame du jeu le Horoya AC joue plus haut pour ouvrir le score, mais la défense composée de Ben Adama, Aboubacar Sylla, du 23 Aboubacar Sylla et Ibrahima Ive Camara contrecarre la ligne offensive des Matamkas.
Yakhouba Gnagna Barry, Boniface Haba et Ockansey Mandela appuient sur la commande pour étouffer les joueurs de l’ASK.

A la 14eme minute de jeu, le coach de l’AS Kaloum en la personne de Désiré Fokou très serein essaye de calmer ses joueurs dans le but trouver une solution sur la stratégie à mener dans ce derby de la capitale.


L’AS Kaloum dominée, mais qui n’encaisse pas. Grace à son talent, Mohamed Lamine Soumah  » Maldini » occupe bien le milieu du terrain.
Les jaune et vert de Kaloum maitrisent parfaitement l’aire de jeu et le HAC de Matam très expérimenté occupe avec la plus belle manière.
Il faut signaler que les deux formations regorgent des internationaux. L’arbitre Ahmed Sékou Touré fait un arrêt. C’est un match pas comme les autres. A la 32 éme minutes de jeu, sur une frappe de Condé Abdoulaye, Moussa Camara met le ballon en corner
Sur une erreur de Ben Adama à la 37éme min,  l’international guinéen, Morlaye Sylla tir, mais qui n’inquiète pas le dernier rempart de l’AS Kaloum.


Gnagna Barry, le jeune prodige est touché devant la surface de réparation à la 43 éme min de jeu, et l’arbitre siffle une faute, qui sera tirée par Diao, sans danger pour le gardien kaloumiste. Et c’est sur ce score de parité que l’arbitre renvoie les deux formations aux vestiaires.

A la reprise, les deux grandes formations de notre championnat reviennent sur le tapis avec un engagement ferme. Tous veulent la victoire pour honorer leurs fans.


Aboubacar Sylla  » Iyanga » entre à la place de Camara Ibrahima. Mohamed Lamine Soumah  » Maldini » qui fait un excellent match face aux rouges- blanc de Matam de Mamadou Antonio Souaré.
L’AS Kaloum rajeuni et le HAC de Matam expérimenté jouent un derby de taille comme à l’image des autres pays.


Gnagna Barry est touché devant la surface de réparation et l’arbitre siffle une faute. Mais qui sera très mal tirée par SEBE Bafoué à la 55éme min de la rencontre.
L’AS Kaloum très athlétique joue et manque une occasion de but, mais Ibrahima Aminata Condé renvoie le ballon en corner.

À la 63éme min de jeu, Mohamed Lamine Soumah  » Maldini  » sur un geste personnel trouve le poteau droit de Moussa Camara.
Très tranchant, le milieu du terrain de l’AS Kaloum en la personne de Mohamed Lamine Soumah encore met le gardien Moussa Camara en danger, mais qui sera repoussé par l’aigle Moussa Camara  » Pinpin » à la 64éme min de jeu.


Morlaye Sylla sur un geste à la Iniesta ne trouve le fond des filets de Mohamed Camara.

À la 78éme min, l’international guinéen, Morlaye Sylla ouvre le score (1-0) pour le HAC de Matam. C’est le délire sur le banc de touche de l’AS Kaloum et c’est la  joie chez les rouge et blanc de Matam.

À la 90éme Iyanga trouve Aboubacar Fofana, mais qui n’arrive pas à égaliser pour l’AS Kaloum. Et c’est sur ce score de (1-0) que l’arbitre siffle la fin du match en faveur des Matamkas.

Amara Touré, depuis le stade du 28 septembre.