Grève des huissiers : un soutien pour la chambre nationale des huissiers

0
459

Conakry-Guinée : Le Conseil régional des organisations de la société civile de Conakry (CROSC) a au cours d’un point de presse tenu ce samedi 1er mai 2021 affirmé son soutien à la Chambre nationale des huissiers de Guinée. Elle l’a fait savoir dans une déclaration rendue  publique à la Maison de la presse.

Dans cette déclaration lue par Abert Sandouno, son chargé de communication, le CROSC regrette les problèmes récurrents dans les attributions de la justice depuis près d’une décennie. « Le Conseil régional des organisations de la société civile de Conakry suit avec beaucoup de préoccupations et d’amertumes ce qui se passe au sein de l’appareil judiciaire guinéen à travers cette contrainte faite aux huissiers de justice d’aller en grève au motif des même problèmes soulevés par la Chambre nationale des huissiers de justice il y a sept ans. Ainsi, il est regrettable de constater que les mêmes problèmes depuis près d’une décennie persistent dans les attributions de la justice qui ont souvent tendance à empêcher l’exécution des décisions de justice », affirme le CROSC.

Le Conseil régional des organisations de la société civile de Conakry interpelle le président de la République sur les conséquences de cette paralysie. « Le Conseil régional des organisations de la société civile de Conakry interpelle la sagesse du président de la République sur les conséquences de cette paralysie dans l’appareil judiciaire, sur la stabilité économique, sociale et politique du pays ainsi que sur son image », insiste-t-il.

Enfin, le conseil régional des organisations de la société civile de Conakry invite l’ensemble des organisations de la société civile, des plateformes fédérations, ordres socioprofessionnelle, syndicats à une dynamique de solidarité pour un dénouement heureux de la crise.

Oumar Camara