Mairie de Dixinn : le budget prévisionnel 2021 adopté sous réserve des conseillers présents

0
295

Conakry-Guinée : La mairie de la commune de Dixinn a présenté le 7 mai 2021 son projet de budget exercice 2021 et le Programme Annuel d’Investissement (PAI). Ce budget prévisionnel s’élève à hauteur de 65 324 754 600 et a été adopté sous réserve des 34 conseillers sur les 37 à l’unanimité.

Le député Aboubacar Soumah, par ailleurs conseiller, a tenu à expliquer le pourquoi de cette adoption sous réserve. « C’est permis que cela se passe sous réserve parce qu’il y a des questions qui ne peuvent pas trouver leurs réponses sur place ne serait-ce que dans le cadre des pièces justificatives. Donc, ces pièces justificatives nous seront données, mais d’avance, les deux documents sont adoptés. Nous pensons que dans la lecture diagonale que nous avions eu à faire, j’avoue que la gestion n’est pas mauvaise. Il y a eu seulement des erreurs d’écriture (…) Il suffit de corriger ça et de nous apporter les preuves par rapport aux dépenses qui ont été effectuées », a-t-il justifié.

Le maire Mamadou Samba Diallo, quant à lui, a indiqué qu’une différence nette existe entre le budget de l’année dernière et celui de cette année. Même que 15 projets sont déjà ficelés à cet effet. « Il y a une nette différence, le budget de l’année passée était de 5 milliards et celui de cette année est de 65 milliards. Cette fois-ci, il faut remercier l’Etat, reconnaître que le Président de la République a pensé au COVID-19 en nous subventionnant et nous mettre en compétition. Si nous recevons des subventions, il ne faut pas que les gens croient qu’elles sont à répartir. Il faut passer sur le terrain et faire des gestes en faveur de la population, c’est ça mon objectif », a rappelé Mamadou Samba Diallo. En dépit de la pandémie, le numéro 1 de la commune de Dixinn garde l’espoir que la prévision déjà faite sera atteinte. « Nous avons projeté 15 projets qui sont complètement ficelés et même les dossiers d’Appel d’Offre(DAO) sont élaborés. On attend la tombée des fonds pour aller sur le terrain », a-t-il fait savoir.

A noter qu’un huis-clos est prévu le 18 mai entre les conseillers pour tirer au claire la justification des dépenses effectuées.

Moïse Rama Fils