Relance du dialogue politique : Voici la position de l’UFR

0
350

Conakry, Guinée : l’Union Européenne a récemment exprimé leur désir de voir les acteurs politiques guinéens aller au dialogue autour d’une table afin de décrisper la crise sociopolitique. Ce mercredi 19 mai, interrogé par notre rédaction, le secrétaire exécutif de l’Union des Forces Républicaines (UFR) a donné la position de son parti.

L’honorable Saikou Yaya Barry dans cet entretien révèle que sa formation politique était la première à faire un premier pas dans ce cadre.

«Nous avons été les premiers à penser qu’il faut mettre un frein et passer autour de la table. Réorienter notre vision en tant que guinéens. Nous l’avions fait en son temps : les 17,18, 19 mars 2006, la concertation des forces vives » affirme Saikou Yaya Barry.

« L’État ne nous a pas écoutés, mais on avait sorti trois(3) documents : économique, social et politique, qui devaient permettre une réorientation de notre pays. Les Guinéens doivent se retrouver autour de la table. Mais pour que l’Union Européenne arrive et accepte que cela soit, nous devons quand-même voir la bonne volonté de ceux qui sont au sommet de l’État, qui ont tout caporalisé, fait un coup d’État constitutionnel et qui sont là faire comme au temps de Dadis… qu’on se retrouve autour de la table dans un pays  où sont gérés les problèmes du pays afin de réorienter le pays » a-t-il souhaité.

Moïse Rama Fils