Mois de l’Enfant : la ministre de l’Action sociale et de l’Enfance dévoile le programme

0
264

Conakry, Guinée : à l’occasion du mois dédié à l’Enfance, la ministre Mme Aissatou Daffé dévoile dans une déclaration le programme des célébrations en Guinée

Conakry, le 1 juin 2021 –

Chers Compatriotes ;

Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs ;

Chers Enfants de Guinée ;

A l’image des années antérieures, notre pays, la Guinée, va consacrer le mois de juin 2021 aux enfants.

Il faut rappeler avec aisance que cette tradition ne constitue que le reflet de l’engagement constant des pouvoirs publics et de nos partenaires en vue d’assurer aux enfants guinéens un bien-être inclusif.  

Mesdames et Messieurs ;

Chers Enfants de Guinée,

Sur recommandation de l’Union Africaine à travers le Comité Africain d’Experts sur les Droits et le Bien-être de l’Enfant, le thème retenu cette année pour la célébration de la Journée de l’Enfant Africain, le 16 juin (Journée commémorant le massacre des enfants de Soweto en 1976) est : « 30 ans après l’adoption de la Charte : accélérons la mise en œuvre de l’Agenda 2040 pour une Afrique Digne des Enfants’’.

Le choix de ce thème réaffirme la position du Comité sur la nécessité pour les Etats parties à la Charte de réaliser des progrès notables dans la réalisation des droits de l’enfant en Afrique.

Chers Compatriotes ;

Chers Enfants de Guinée ;

Une fois encore, le Mois de l’Enfant Guinéen sera célébré malheureusement, dans un contexte particulier lié à la persistance de la pandémie de la COVID-19 et de la fièvre hémorragique à virus Ebola qui continuent d’endeuiller le monde entier avec pour conséquences les perturbations économiques et sociales entraînant ainsi la paupérisation des couches les plus vulnérables, notamment les femmes, les personnes âgées et les enfants.

Fort de ce constat, le Ministère de l’Action Sociale et de l’Enfance, fidèle à son mandat d’alerte, de plaidoyer, de promotion et de protection des droits et du bien-être des populations, particulièrement les plus fragiles, n’est pas resté en marge dans l’effort de riposte notamment dans sa composante sociale.

C’est pourquoi, au compte des activités phares de cette année, une mention spécifique sera portée sur la résilience des enfants dans les centres d’accueil à travers un appui en vivres et de l’accompagnement psychosocial pour atténuer les effets des pandémies de la COVID-19 et d’Ebola. Cette activité commencera le 1er juin 2021 aux Villages d’Enfants SOS sous le signe de « la chaleur d’un foyer pour chaque enfant ».

A cela s’ajoutent :

§  le Plaidoyer des enfants auprès du Ministère de la santé sur le renforcement du mécanisme de prise en charge des adolescentes jeunes en matière de santé reproductive dans le cadre de la lutte contre le mariage d’enfants ;

§  l’organisation du deuxième Forum national sur l’enfance ;

§  l’organisation de la 8ième Session de rentrée parlementaire des députés juniors.

Chers Compatriotes ;

Chers Enfants de Guinée ;

Tout l’intérêt soutenu que son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, le Professeur Alpha CONDE accorde à l’épanouissement et au bien-être des enfants à travers de nombreuses initiatives de protection sociale, démontre à suffisance toute sa préoccupation d’apporter un mieux-être aux populations vulnérables.

Je voudrais dans ce contexte particulier lié à la COVID-19, lancer un appel pressant aux acteurs, responsables à tous les niveaux, ONG et parents de respecter les mesures barrières telles que édictées par les autorités sanitaires afin de gagner le combat contre cette pandémie, mais aussi et surtout de veiller sur le mieux-être des enfants en cette période sensible.

Mesdames et Messieurs ;

Adorables Enfants de Guinée ;

Qu’il me soit permis ici de remercier l’ensemble des partenaires de terrain et d’adresser notre vive reconnaissance aux agences du système des Nations Unies, en particulier l’Unicef, aux ONG nationales et internationales, Plan International Guinée, Le Haut-Commissariat aux Droits de l’Homme, Terre des Hommes, SOS villages d’Enfants, ChildFund, Sabou Guinée et tous les autres membres de la Coordination des Acteurs Non Étatiques de la Protection de l’Enfant dont la coopération aura été à la fois constante, franche et efficace.

En fin, mes remerciements s’adressent prioritairement à Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat ainsi qu’au Gouvernement de Docteur Ibrahima Kassory FOFANA, Premier Ministre qui s’attèlent à l’amélioration des conditions de vie des populations guinéennes en général et celles des enfants en particulier.

Bonne fête aux enfants de Guinée et du monde,

Vive la Coopération Internationale,

Je vous remercie.

Aïssata DAFFE,

Ministre de L’Action Sociale et de L’Enfance

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement