Fronde à l’Assemblée Nationale : L’honorable Damaro répond à ses détracteurs !

0
336

Conakry-Guinée : C’est la toute première fois qu’il se prononce sur cette affaire qui a fait couler encre et salives ces derniers moments dans la cité. En conférence de presse ce mardi 06 juillet 2021 afin de donner le bilan de sa première année à la tête de cette institution.

Le Président de l’Assemblée Nationale, l’honorable Amadou Damaro Camara, a éclairé la lanterne de l’opinion sur cette affaire de fronde. Il était assisté par les présidents du groupe parlementaires du RPG Arc-En-Ciel, de l’Alliance Parlementaire, du Rassemblement Républicain, des deux questeurs et du secrétaire général de l’Assemblée Nationale.

Répondant à la question de la fronde de certains députés qui estiment qu’il n’y a pas de transparence dans la gestion financière de l’institution parlementaire, il a déclaré en ces termes: «Il y a eu des agitations par ce qu’on ne connaît pas la procédure de gestion à l’Assemblée. À l’Assemblée Nationale, le député a son rôle politique. Le Président de l’Assemblée est le seul ordonnateur et la questure exécute. Le député n’a pas le droit ni de gestion, ni de contrôle de gestion (…) Le seul lien pécuniaire entre le député et le bureau de la questure, c’est les salaires et les primes et ceux-ci sont directement versés dans leurs comptes à travers le ministère du Budget. Cela ne passe pas par le président».


Moïse Rama Fils