Troubles en Guinée : Alpha Condé sonne la fin de la pagaille

0
536

Conakry-Guinée : Le Président de la République a été ferme vis-à-vis des fauteurs de troubles dans le pays. Le locataire du Palais Sékhoutouréya a martelé que désormais qu’il ne toléra plus de pagaille dans le pays et toute personne qui sera interpellée séjournera à la prison civile de Coronthie. C’était à l’occasion de la  cérémonie d’inauguration du Centre de Cathétérisme de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale ce vendredi 9 juillet 2021.

« Si nous voulons, nous pouvons faire des pas de géant et déplacer des montagnes, mais cela suppose qu’on ne se laisse pas manipuler par des vendeurs d’illusion. Ne vous laissez pas entraîner par des gens qui veulent de troubles, car l’argent a peur du bruit. Mais cette période de pagaille aussi est finie, désormais tout le monde saura qu’il y a maintenant un Etat en Guinée et qu’il n’y a pas la pagaille et l’anarchie ou chacun fait ce qu’il veut. Personne n’est au-dessus de la loi, ceux qui pensent qu’ils sont au-dessus de la loi, ils se retrouveront, tout le monde connaît, à Coronthie (Centrale de Conakry, ndlr). Mais notre objectif n’est pas d’envoyer des gens à Coronthie, notre objectif est que tous les Guinéens se donnent la main, travaillent main dans la main, dans la solidarité afin de faire des pas de géants dans notre pays. C’est pourquoi je vous dis souvent que l’ennemi d’hier peut être le meilleur ami de demain. Donc, il faut que les Guinéens aient le sens du pardon. Bien Sûr, il y a des gens qui ont fait du mal, qui ont tenu des morts, des destructions, mais le peuple de Guinée est un peuple extrêmement généreux et je sais que c’est un peuple qui sait pardonner », a déclaré le Président Alpha Condé.

Moïse Rama Fils