L’ambassadeur du royaume d’Espagne en Guinée reçu en audience par le président de la HAC

0
442

Conakry-Guinée : Le président de la Haute autorité de la communication a reçu en audience ce lundi 26 juillet, l’ambassadeur du royaume d’Espagne en Guinée et en Sierra Leone. Il était question pour le diplomate espagnol de prendre contact avec l’institution.

Une occasion que le président de la HAC et ses collègues commissaires ont mis à profit pour parler des besoins actuels de leur institution. « C’est avec un grand plaisir que nous l’avons accueilli avec la plupart des commissaires. Nous lui avons expliqué les attributions de la HAC, le travail qui a déjà été fait et nous avons attiré son attention sur le fait que le service monitoring qui était-là, pour pouvoir réguler le monitoring des médias toutes catégories confondues et que le matériel qui est là devient de plus en plus vieillissant et qu’on a besoin d’appui pour renouveler ces équipements et les moderniser. Ensuite, nous avons évoqué les besoins de formation des journalistes et techniciens. C’est une préoccupation de la Haute Autorité de la Communication parce qu’il n’y a pas de média de qualité s’il n’y a pas de journalistes de qualité. Nous estimons que notre appel est tombé dans de bonnes oreilles et l’ambassadeur a été très attentif et que son pays fera ce qu’il peut. Au-delà, nous lui avons donné mandat de parler en notre nom à tous les partenaires qu’il pourrait rencontrer pour les amener à la vie et aux préoccupations de la HAC« , dira Boubacar Yacine Diallo.

L’ambassadeur d’Espagne en Guinée et en Sierra a émis le souhait de voir comment développer les relations du royaume d’Espagne avec la République de Guinée dans le domaine de la communication.  
«Ça a été très intéressant pour moi de connaître le travail de la HAC qui est une institution importante. Très importante comme j’ai pu le témoigner aujourd’hui en Guinée et qui travaille dans un domaine comme la communication et la communication qui est basique et fondamentale dans nos sociétés aujourd’hui. Ce que la HAC fait, c’est très important pour moi dans ce domaine basique et fondamental. La communication est aujourd’hui une partie essentielle de notre vie et le droit à l’information et la liberté à l’information sont des droits très importants dans notre société. Et il est très important de savoir ce que la Haute Autorité de la Communication fait en Guinée et connaître aussi les réseaux audiovisuels, la presse, la radio et les différents moyens de communication de la Guinée, parce que c’est très important. De l’autre côté, on peut chercher des domaines où les relations entre l’Espagne et la Guinée pourraient se développer dans le domaine de la communication» a fait savoir SEM Christian Font Calderon.

Oumar Camara