Hausse du prix du carburant : l’Union pour la défense des consommateurs de Guinée dénonce une « augmentation exagérée »

0
478

Conakry-Guinée : C’est désormais officiel, le prix des produits pétroliers passe de 9 000 à 11 000 francs guinéens à partir de ce mercredi 4 Août 2021. Une décision que déplore le président de l’union pour la défense des consommateurs de Guinée.

Selon M’Bany Sidibé, l’augmentation de 2000 fg est trop exagérée. « D’abord nous commençons par condamné l’augmentation exagérée du prix du litre à la pompe et nous profitons aussi pour dire à l’ensemble des consommateurs que notre organisation n’a pas été consulté pour cette augmentation. Parce qu’il y a beaucoup qui font de bruits sur notre avis par rapport à cela. Ce que nous condamnons aujourd’hui, c’est le comportement de Fodé Bangoura et du gouvernement tout entier. Parce que vous ne pouvez pas regrouper les syndicats discutés d’un sujet dont vous n’avez même pas l’applicabilité de terrain« , dénonce-t-il.

 Cette décision du gouvernement, selon le président de l’Union des défenseurs des consommateurs de Guinée, ne passe pas sans conséquence sur le terrain. « Nous nous avons visité certains quartiers et communes et nous même sur le terrain le transport c’est 2000 fg et  les gens ne font que se bagarrer parce que 2 000, c’est trop. On pouvait s’attendre au moins  à 500 parce qu’il y a  le principe de flexibilité. Quand le prix du carburant augmente ailleurs ça doit augmenter chez nous, mais à la fois 2 000fg, c’est très très exagéré« , affirme M’bany Sidibé.

Même que dans les jours prochains les actions de protestation contre l’augmentation du prix des produits pétroliers seront menées et que déjà l’Union pour la défense des consommateurs des Guinée a entamé des démarches dans ce sens.

Oumar Camara