Recrudescence de la COVID-19 : «40% des malades de COVID-19 sont constitués des jeunes ces derniers temps» (Dr Sakoba Keita)

0
500

Conakry-Guinée : Le nombre des malades de la Covid-19 en Guinée continue sa vitesse de croisière a-t-on appris ce mercredi 4 août, au cours d’une conférence de presse organisée par l’Agence nationale de la sécurité sanitaire (ANSS).

En effet, la Guinée fait actuellement face à une troisième vague de la pandémie de covid-19, qui n’épargne certainement aucune catégorie d’âge. Les plus touchés de cette troisième vague sont la couche juvénile.

Dans sa déclaration, le Directeur de l’ANSS, Dr Sakoba Keita, a recommandé aux jeunes de se faire vacciner. «Cette fois-ci, cette troisième vague de l’épidémie qui est en cours en Guinée est venue touchée les jeunes qui représentaient les 11% de nos cas positifs. Dans ces derniers temps, on a constaté que de 11%  s’est monté à 40% et parmi lesquels certains décèdent. C’est de cela, nous invitons la jeunesse qui pensait auparavant qu’elle n’était pas concernée par la maladie. Avec ces nouveaux variants, il n’épargne pas d’âge spécifique. Donc, on recommande aux jeunes, tous ceux qui ont plus de 18 ans de se faire vacciner pour se protéger», a-t-il conseillé.

Dans le même ordre d’idée, il a exhorté les autres tranches d’âge de continuer à porter les bavettes et également à respecter les barrières sociales. «Il faut qu’on continue à porter les bavettes, car grâce aux bavettes on peut diminuer la transmission interhumaine», a rappelé Dr Sakoba Keita.

Voici les données épidémiologiques à la date :
Dépistage : cumul testé depuis mars 2020 : 465155, cumul cas confirmé 26188 (5,5%)
Prise en charge : 1292 malades isolés dont 851 les CT-EPI, situation des lits d’hospitalisation : 1465 lits disponibles dont 851 occupés, soit 58,1%, parmi les 851 hospitalisations, 634 sont à Conakry, soit 74,5% et 74 à l’intérieur, soit 25,5%.
Cumul des guéris : 23245 (97%), cumul des décès hospitaliers : 238 (0,9%).
Vaccination, 5 mars 2021 à maintenant :
1ère dose 569321 personnes, 2ème dose 340.187 personnes, MAPI : 1017.

Amara Touré