Respect des mesures contre le covid-19 : le ministre de la Sécurité sur le terrain

0
278

Boke, Guinée : Le Ministre Albert Damantang Camara compte bien savoir ce qu’il en est du respect des mesures barrières contre Covid 19, édictées par le président, dans la région de Boké.

Une forte délégation composée des cadres du Ministère de la Sécurité et de la protection Civile effectue en ce moment une visite de terrain dans la région de Boké. La démarche s’inscrit dans le cadre de l’évaluation des dispositifs sanitaires sur les différents sites de contrôle et des barrages.

Le Ministre dudit département Damantang Albert Camara s’est fixé pour objectif de s’enquérir des réalités, notamment, sur les consignes données, entre autres, l’interdiction du racket des chauffeurs de taxi par les agents dans les barrages et, le respect des mesures barrières pour la lutte contre la pandémie de la covid 19.En commençant au niveau des points de contrôle dans les barrages de tanènè jusqu’à la ville de Boké en passant par l’école nationale de police kafilia et le PA de kolobounyi, le Ministre n’a pas manqué de transmettre le message du président, quant au stricte respect des mesures barrières.

« La priorité aujourd’hui pour tous ceux qui sont chargés de la sécurité c’est d’appuyer le plan de lutte contre la covid 19. C’est très important. Je veux que chacun soit imprégné… et j’espère que vous allez aider vos chefs à faire respecter le décret de son excellence président de la République, qui a décréter des mesures spécifiques pour lutter contre la Covid 19 « , s’est exprimé le Ministre.

La délégation a aussi mis l’occasion à profit pour visiter les installations des unités de police dans la région. Damantang Albert Camara annonce la « possibilité de délocaliser la confection des cartes de séjour de visa, pour les nombreux miniers présents dans la ville de Boké »

Cette visite du Ministre réjouit les autorités de la ville. Elle est une opportunité pour le préfet de Boké Hassane Sanoussi de saluer les efforts du Ministre depuis sa nomination à la tête du département mais aussi de lui signifier les défis qui restent encore à relever : « Nos priorités c’est la construction d’une direction régionale de la sureté et aussi de trouver des moyens de locomotion pour la protection civile.« 

La visite s’étendra jusqu’aux frontières de la dite région précisément à koundara.

Source : MSPC