Guinée : Des motos pour le déplacement des prestataires de santé

0
368
POLYCOPIÉ - D'une valeur de 756 millions de francs guinéens (plus de 65 mille euros), ces motos ont été mises à la disposition de 38 centres de santé. Foto: UE

En Guinée, les déplacements sont souvent difficiles en milieu rural, et les personnes vulnérables peinent à accéder aux centres de santé, situés en milieu urbain.

Tunis (dpa) – L’Union européenne (UE) a doté des prestataires de santé, en Guinée, de 45 motos afin qu’ils puissent se déplacer en milieu rural et y administrer des soins à domicile pour les populations vulnérables dont la mobilité est réduite.

D’une valeur de 756 millions de francs guinéens (plus de 65 mille euros), ces motos ont été mises à la disposition de 38 centres de santé, a indiqué l’UE. Cette dotation intervient dans le cadre d’un projet intitulé « Renforcement du système de santé pour assurer la continuité des services et l’accès aux soins des populations vulnérables dans le contexte Covid-19 en République de Guinée ».

Financé par l’UE à hauteur de 1,8 millions d’euros, ce projet qui s’étendra sur 18 mois, vise à toucher une population de deux millions de personnes, principalement les couches vulnérables. Les actions du projet visent à améliorer l’accès aux soins de santé pour les populations les plus vulnérables dans les régions de Conakry, Kindia (Ouest), Mamou (Centre) et Labé (Nord) en période de pandémie de Covid-19.

Depuis mars 2021, les agents communautaires rattachés aux 38 centres de santé du projet ont été formés en technique de sensibilisation et communication en mettant l’accent sur la lutte contre l’épidémie. L’objectif est d’encourager la population à continuer à fréquenter les centres de santé malgré l’épidémie. Ces agents communautaires accompagneront aussi les plus vulnérables vers les centres de santé quand cela est possible.

En Guinée, les déplacements sont souvent difficiles en milieu rural, et les personnes vulnérables peinent à accéder aux centres de santé, situés en milieu urbain.

DPA