Médias en ligne : Une décision du ministre Amara Somparé fait grincer des dents

0
356

Conakry-Guinée : Le ministre de l’Information et de la Communication a récemment décidé de répertorier tous les sites d’information indépendants en République de Guinée. L’objectif de ce recensement est de mettre en place une structure chargée de contrôler l’accès aux différents sites.

Pour le Président du Réseau des Médias sur Internet de Guinée dit ne rien comprendre de cette initiative du ministre Somparé. Il déclare que cette démarche n’a qu’un seul but qui est celui de censurer davantage la presse guinéenne notamment celle en ligne. «Il faut qu’on se rencontre d’abord avec le ministre pour qu’il nous donne beaucoup plus d’informations sur la fiabilité de ce qu’il cherche pour qu’on puisse lier nos infos. Mais pour le moment, la plupart des journalistes ont des doutes sur cette initiative. L’Etat cherche toujours à censurer l’internet et à restreindre la liberté de la presse si dans un tel objectif qu’ils sont en train de faire cela. Je pense que cela ne sera pas très bon pour non seulement pour l’image du ministère de l’Information, mais aussi pour la presse», a fait remarquer Azoka Bah.

Les jours prochains, une rencontre est prévue entre les journalistes et le département de l’Information et de la Communication a fait savoir l’animateur de l’émission « œil de lynx ».

Moïse Rama Fils