Prélèvement de 5% et 2% : l’inter-centrale CNTG-USTG invite les fonctionnaires et les retraités à souscrire à l’INAMO

0
585

Conakry-Guinée : A partir de la fin de ce mois d’août, 5% et 2% seront prélevés sur le salaire des fonctionnaires et des retraités comme des cotisations pour la protection sociale. L’inter-centrale CNTG – USTG s’est prononcée sur la question ce mercredi 25 août au cours d’un point de presse.

Il a à cet effet rendu public une déclaration dans laquelle l’inter-centrale a invité les travailleurs à souscrire à l’INAMO. « Ce n’est pas un plaisir, mais une obligation du moment que l’État employeur a rempli sa part de cotisation qui est de 18% selon la loi. Dès lors, il nous revient de droit de donner la bonne information aux fonctionnaires et aux retraités pour qu’ils puissent se mettre à jour ainsi que l’indique toujours la même loi. Permettez moi de réitérer l’appel que nous avons lancé lors des tournées à l’intérieur du pays et à l’occasion des points de presse tenus ici même pour la zone de Conakry, celui d’inviter tous les fonctionnaires et les retraités de Guinée à soutenir activement cette opérationalisation en payant régulièrement leur cotisation qui s’élève à 5% du salaire mensuel et 2% pour la pension mensuelle pour les retraités« , affirme Amadou Diallo, secrétaire général de la CNTG.

M. Diallo a rappelé l’importance de cette cotisation : « Nos responsables syndicaux particulièrement toutes les centrales, je demande d’éviter les propos va-t-en guerre. Lorsqu’on ne connait pas, on ne maîtrise pas un dossier, on se donne la sagesse d’aller à la source pour prendre la bonne information. Les travailleurs et travailleuses ainsi que leurs familles ont plus que jamais besoin de structure capable de répondre à leurs besoin en santé et en bien-être. L’INAMO est un début de réponse à ces attentes, il nous revient alors d’en prendre pleinement conscience car la santé et le bien-être sont les premiers fondements de la vie humaine« .

Oumar Camara