Éventuel rapprochement des partis politiques à l’UFDG : L’UFR dit n’être associé de près ou de loin (Chargé de Com)

0
325

Conakry-Guinée : Plusieurs partis d’opposition sont engagés dans un processus de discussion en vue d’un éventuel rapprochement à l’Union des Forces Démocratique de Guinée (UFDG) de Cellou Dalein Diallo. Il s’agit des partis membres de l’Alliance Nationale pour l’Alternance Démocratique (ANAD) et les partis membres du FNDC dont le PEDN de l’ancien Premier Ministre Lansana Kouyaté, le Model du jeune Aliou Bah et l’Union des Forces Républicaine (UFR) de l’ancien Haut Représentant du chef de l’Etat Sidya Touré, président de cette formation politique.

Joint ce mardi 31 Août dans la soirée par notre rédaction, le responsable en charge de la communication de cette formation politique a précisé que le Bureau Politique n’est associé à un quelconque rapprochement. «Il n’y a pas eu de débat de rapprochement au Bureau Politique de l’UFR avec qui que ce soit. Ce que je sais, c’est que le Président Sidya et certains responsables du parti ont des échanges avec d’autres responsables des partis politiques. Ce qui est tout à fait normal. Quand on sait que nous sommes tous de l’opposition et que nous faisons face à un régime que nous dénonçons nuit et jour, c’est normal qu’il ait discussion. Mais parler de rapprochement, il n’a pas été question, on n’a pas débattu de cala. L’UFR est toujours membre du FNDC, les objectifs et combats du FNDC sont connus et nous continuons dans ce sens. La contradiction principale aujourd’hui que ça soit du côté de l’UFDG, l’UFR, le PEDN, nous sommes tous des partis d’opposition et cherchons à dénoncer», a laissé entendre Ahmed Tidiane Sylla.

Moïse Rama Fils