Guinée : Moscou et Pékin exigent la libération du président Alpha Condé

0
326

Le ministère russe des Affaires étrangères a demandé la libération du Président du pays, Alpha Condé. Tandis que le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a réclamé-aussi- la libération du Président Alpha Condé.

Le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé son rejet des tentatives de prise du pouvoir par la force en Guinée, suite au coup d’Etat militaire survenu, hier, dans le pays.

La diplomatie russe a affirmé, lundi, par voie de communiqué, qu’elle suivait les développements en Guinée avec une profonde inquiétude, soulignant qu’elle rejette toute tentative inconstitutionnelle de changement de pouvoir.

Elle a également appelé à la libération du Président du pays, Alpha Condé, et à la nécessité d’assurer sa protection.

“Nous croyons en la nécessité d’un retour rapide à l’ordre constitutionnel en Guinée”, peut-on lire dans la communication officielle de la diplomatie russe.

Moscou a également appelé toutes les forces politiques en Guinée à éviter les actions qui inciteraient à la violence, et à trouver une solution pacifique à la situation actuelle.

Le ministère russe a, en outre, noté l’annulation de la visite officielle du ministre guinéen des Affaires étrangères Ibrahim Khalil Kaba, qui devait se rendre à Moscou.

le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a réclamé-aussi- la libération du Président Alpha Condé. C’est ce qu’a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Wang Wenbin, lors d’une conférence de presse dans la capitale, Pékin, selon le journal chinois “Global Times”.

“La Chine rejette toute tentative de prise du pouvoir par coup d’État et appelle à la libération immédiate du Président Condé. Nous appelons toutes les parties à faire preuve de retenue, à respecter les intérêts fondamentaux du pays et à résoudre les problèmes par le dialogue et la consultation”, a affirmé Wenbin.

ANADOLU