Sidya Touré : « La concertation définira la durée de la transition »

0
317

Conakry, Guinée : le leader de l’UFR, toujours en exil, prend la parole pour évoquer et commenter l’actualité politique guinéenne suite au coup d’état qui débarque Alpha Condé.

Rares sont les politiques qui, depuis lundi, évoquent la durée de la transition. Poussé par les journalistes de « Grandes Gueules » d’Espace FM, Sidya Touré reste assez prudent.

« C’est la concertation qui définira la durée de la transition….La communauté internationale a des exigences en la matière » répond le président de l’UFR, poussé à l’exil par l’ancien président Alpha Condé.

Lundi, lors de la rencontre avec les anciens dignitaires du pays, le président du CNRD, chef de la junte militaire, a annoncé qu’il y aura une concertation qui va baliser le chemin de la transition.

Dimanche dernier, les éléments des Forces Spéciales ont fait une descente au palais présidentiel pour capturer le président Alpha Condé et dissoudre le gouvernement, l’Assemblée nationale mais aussi la suspension de la Constitution et des institutions de la République. Les images de capture du président Condé heurtent assez de sensibilités.

« J’étais extrêmement peiné, dit Sidya Touré…Il- Alpha Condé- s’était enfermé dans un système qui ne pouvait aboutir qu’à cela ».

Lors de cette phase transitoire, il sera question de Constitution.

« La constitution de 2009 était honnêtement acceptable. Je ne voyais rien qui pouvait empêcher la Guinée d’aller de l’avant. Ce n’est pas un problème de constitution mais d’hommes », place l’ancien premier ministre.