Concertations avec la junte : Ce qu’a dit le CNOSCG au Colonel Mamady Doumbouya

0
221

Conakry-Guinée : L’une des plus grandes organisations de la société civile guinéenne a tenu à répondre ce mercredi 15 septembre au Palais du Peuple à l’appel des nouvelles autorités dirigeantes du pays. La question d’une transition apaisée était au centre des débats à l’hémicycle.

Dr Dansa Kourouma, Président du Conseil National des Organisations de la Société Civile Guinéenne (CNOSCG), à sa sortie de cette concertation, a indiqué : « C’est un sentiment d’espoir, de responsabilité d’abord, parce que nous devons affirmer notre volonté de poser les bases d’une véritable démocratie et d’un État de droit et qui doit déboucher inéluctablement à la mise en place d’institutions fortes issues d’élection, transparente, libre et équitable (…) Nous voulons une transition rationnelle, rationnelle qui ne doit pas être précipitée, elle ne doit pas être aussi très longue. Une transition précipitée nous risquons de rater les fondamentaux et une transition trop longue les militaires s’installent« , a martelé Dr DANSA Kourouma avant de conclure : « Enfin nous avons transmis un document de proposition et ce n’est pas un document qui narre le passé, mais c’est un document qui balise les principes et les valeurs sur lequel la transition doit reposer pour répondre aux attentes légitime du peuple de Guinée« .

Moïse Rama Fils, depuis le Palais du Peuple pour guineetime.com