Concertations avec la junte : «Notre rôle avec le CNRD, c’est de rassurer les secteurs financiers» (Loucény Nabé, BCRG)

0
432

Conakry-Guinée : Ce samedi 18 septembre, la junte a continué de recevoir les Forces vives de la nation dans le cadre des concertations nationales pour une transition apaisée dans le pays. Dans la matinée de ce samedi, c’était au tour du secteur des banques et de micro finances de faire des propositions au Colonel Mamady Doumbouya et à ses collègues.

Surtout dévoiler comment ils comptent mener cette transition dans ce secteur important du pays. A sa sortie de la rencontre, le gouvernement de la Banque Centrale de la République de Guinée, Loucény Nabé, a précisé que des propositions ont été faites qui doivent être mises sur papier après harmonisations de toutes les idées des différentes parties du secteur.

«Le Président de la République dans la foulée de ses précédentes interventions a rassuré le secteur financier de l’engagement de l’État guinéen à poursuivre les obligations antérieures liées à nos relations avec le secteur financier, avec la maison mère des banques et institutions financières qui sont sur place. Les banques, assurances, institutions de micros finances et les établissements de monnaie électronique ont profité pour exposer des préoccupations. Il leur a été demandé de faire la liste exhaustive et de la présenter après par le canal de la Banque Centrale au CNRD pour qu’un examen soit fait», a indiqué le gouverneur de la BCRG.

Et de préciser : «Ces papiers qui vont être présentés seront assortis de propositions de secteur financier pour accroître son rôle dans le développement économique du pays et des propositions liées aussi à la transition. Ce qui revêt des aspects multiples y compris des aspects économiques et financiers. Nous, en tant que banque centrale, on participe à ce mouvement de rénovation et notre rôle avec le CNRD, c’est rassurer les secteurs financier».

Moïse Rama Fils