Non recyclage des cadres : Voici ce que propose Dr Faya Millimono

0
504

Conakry-Guinée : Les propos du Colonel Mamady Doumbouya tenus jeudi 23 septembre, au Palais du Peuple, relatif au non recyclage des habituelles personnes dans la gouvernance, ont été diversement apprécié au lendemain de cette déclaration.

Si les uns estiment que les critères doivent être définis, d’autres par contre pensent que seul le mérite doit prévaloir dans le choix des personnes même si elles avaient déjà servi. C’est le cas de Dr Faya Millimono, président du Bloc Liberal. «Ceux qui, par le passé, ont été coupables de crimes économiques, de crimes de sang ne devaient plus se retrouver encore au pouvoir au risque d’endeuiller encore les Guinéens», a lancé le leader du BL.

Poursuivant, le Président du BL pense que pour cela il y a une méthode adéquate pour rétablir ceux-là qui ne doivent pas être recyclé. «Lorsque donc une telle démarche rigoureuse est faite et qu’on arrive effectivement à trouver que M. X ou Mme Y est reconnu coupable de crime qu’il soit économique, de sang ou autres, naturellement il n’y aura possibilité de recyclage. Le piège dans lequel nous ne devons pas tomber, c’est celui de procéder à une exclusion en disant si tel est vieux ou si quelqu’un a été ministre ne devrait pas être recyclé. Le problème de la Guinée n’est pas un problème d’âge», a soutenu Dr Faya Millimono.

Moïse Rama Fils