Transition en Guinée : Koundouno contre le recyclage de l’ancien système

0
229

Conakry-Guinée : Le weekend dernier, le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) a publié la liste des personnes qui ont soutenu le projet du troisième mandat de l’ancien président Alpha Condé, ou vraisemblablement commis les forfaitures à l’endroit des Guinéens.

Le responsable de la planification et de la stratégie du FNDC, Sekou Koundouno, était l’invité ce lundi 27 septembre de nos confrères du FIM FM dans l’émission «Mirador» où il a pointé du doigt le recyclage de certains cadres de l’ancien régime dans le processus de la transition. Dans son intervention, le stratagème du FNDC est catégorique : «Tous ceux qui étaient associés de près ou de loin, des auteurs, des co-auteurs qui sont affichés en posant des actes, ne doivent être associés à cette transition. Parce qu’elle se veut apaiser et réussie dans laquelle la Guinée va amorcer dans l’optique d’une transition démocratique où nous aurons un président démocratiquement élu, qui reflétera de la volonté populaire du peuple de Guinée. En tout état de cause, nous n’accepterons pas, on ne s’associera pas à quelconque dérive de principe démocratique et de bonne gouvernance. C’est pourquoi, nous tenons à dénoncer ceux qui ont pillé notre richesse, qui ont des villas, des résidences un peu partout, le FNDC à sa manière contribuera auprès des nouvelles autorités».

Plus loin, le chargé de la planification et de la stratégie du FNDC a soutenu : «Quand le nouveau ministre de la justice sera installé qu’on puisse avoir des procureurs, des substituts du procureur, tout une armada au niveau de la justice guinéenne et booster la justice vers la moralisation de la vie publique».

Amara Touré