Cour d’appel de Conakry: la peine d’Ousmane Gnelloye réduite à deux ans de prison ferme

0
456

Conakry-Guinée : Condamné à cinq ans de prison ferme en première instance pour «injures publiques et menace de mort sur les réseaux sociaux», la Cour d’appel de Conakry a rendu son verdict ce jeudi 28 octobre 2021 concernant ce fameux dossier opposant Ousmane Gnelloy et Kadiatou biro Diallo.

Par la voix du juge Mangadouba Sow, l’un des plus grands défenseur d’Alpha Condé sur Facebook, a été condamné à 2 ans de prison et au payement d’une amende de 5 000 fg.

L’ex-dissident de l’UDFG a été interpellé le 28 septembre dernier à l’aéroport international Conakry Gbessia suite à un mandat d’arrêt formulé par le juge Charles Housein Wright alors qu’il tentait de quitter la Guinée pour échapper à la justice.

Amara Touré