CNT : le MATD fixe le délai du 22 novembre et donne les conditions de recevabilité des candidatures

0
754

Conakry-Guinée : Dans le cadre de la composition du Conseil national de la transition (CNT), le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation, Mory Condé, à travers un communiqué lu ce samedi 6 novembre, à la télévision nationale, a annoncé la date d’ouverture du dépôt des listes de candidatures. Il en a profité pour donner des détails sur les documents à fournir pour être éligible au CNT.

Ci-dessous l’intégralité de ce communiqué :

Le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation informe l’ensemble du peuple de Guinée, de l’ouverture de la période de dépôt des candidatures aux fonctions de membres de Conseil national de la transition (CNT) ce, conformément à l’article 60 de la charte de la transition guinéenne.

Le CNT est composé de 81 membres choisis par leur compétence et leur probité repartie comme suit :

-Les partis politiques 15 représentants ;

-Le secteur des organisations de la société civile 7 représentants ;

-Les centrales syndicales 5 représentants ;

-Les organisations patronales 3 représentants ;

-Les fonds 9 représentants ;

-Les organisations de défense des droits de l’homme 2 représentants ;

-Les organisations des guinéens de l’étranger 5 représentants ;

-Les organisations de femmes 3 représentants ;

-Les organisations de jeunes 5 représentants ;

-Les organisations culturelles 2 représentants ;

-Les organisations religieuses 2 représentants ;

-Le secteur informel et les métiers 2 représentants ;

-Les organisations paysannes 2 représentants ;

-Les sages des coordinations régionales 2 représentants ;

-Les personnes vivant avec handicap 2 représentants ;

-Les organisations socioprofessionnelles 3 représentants ;

-Les chambres consulaires 2 représentants ;

-Les organisations de presse 2 représentants ;

-Les personnes ressources 8 représentants.

Les dossiers sont reçus de 9 heures à 17 heures, du lundi au vendredi jusqu’au jeudi 22 novembre 2021, au secrétariat du ministère de l’Administration et de la décentralisation.

Pour être recevable, chaque dossier de candidature devra comporter les éléments suivants :

-Un acte de candidature sous forme d’une lettre adressée au ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation ;

-Un CV ;

-Deux photos d’identité sur fond rouge ;

-Une copie de la pièce d’identité nationale ;

-Un certificat de résidence ;

-Un casier judiciaire datant d’au moins 3 mois ;

-Un certificat de visite et de contre-visite ;

-Un procès-verbal signé et daté par les membres du conseil d’administration ou du bureau exécutif de la structure qui désigne ;

-Les documents constitutifs de la structure qui désigne ;

-Le dernier rapport d’activités de la structure qui désigne ;

-Le procès-verbal de la dernière assemblée ou congrès de la structure qui désigne ;

Et le copie de l’agrément de la structure qui désigne.