Ibn Chambas, Médiateur en Guinée : «Il ne faudrait pas qu’il vienne seulement s’adresser à ses  »amis »», prévient la CORED

0
392

Conakry-Guinée : Réunis en sommet extraordinaire à Accra au Ghana, les dirigeants ouest-africains ont désigné l’ancien représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel de 2014 à Avril 2021 Mohamed Ibn Chambas comme Médiateur chargé de la transition en Guinée.

L’ancien député de la 9ème législature de Guinée et porte-parole de la Convergence pour la renaissance de la démocratie en Guinée (CORED-GUINEE) pense que le désigné par l’organisation ouest africaine connaît déjà le terrain sur lequel il se pose. Il l’appelle tout de même à faire un travail inclusif. «Je crois qu’il connaît le terrain guinéen, mais je voudrais surtout l’appeler à une certaine forme inclusive. Il ne faudrait pas qu’il vienne seulement s’adresser à ses  »amis ». La classe politique, elle est plurielle, il faut dire aujourd’hui que s’il arrive qu’il sache qu’il y a des coalitions et inter coalition et que la classe politique dans son ensemble a changé de physionomie. Ce n’est plus comme par le passé ou pour dire les mots, il n’y avait que l’UFDG et l’UFR. Aujourd’hui, la classe politique est vraiment plurielle, il (Ibn Chambas, ndlr) faut qu’il prenne cela en compte. J’ose espérer que cette fois-ci il ira vers tout le monde pour recueillir les impressions et faire son rapport à la CEDEAO», conseille l’honorable Fodé Mohamed Soumah, président de la Génération Citoyenne (GéCi).

Moïse Rama Fils