Transition en Guinée: Mme Doussou Condé tacle le Colonel Amara Camara

0
272

Conakry-Guinée : Mme Sanoh Doussou Condé, militante du RPG, depuis le pays de l’Oncle Sam (USA), était l’invité de nos confrères de FIM FM dans l’émission  » Mirador », ce jeudi 11 Novembre. Cette brave dame, qui tirait à boulets rouges sur le régime défunt d’Alpha Condé, a donné son point de vue sur la situation du pays depuis le 5 septembre dernier et surtout fait sa lecture sur les nouvelles autorités, notamment le Colonel Mamadi Doumbouya, Président du CNRD, Président de la Transition.

Comme à son habitude, Mme Doussou Condé n’a pas mâché ses mots pour dénoncer les tares de ce gouvernement qui, serait composé essentiellement de copains et copines.

Pire, pour cette dame, il est choquant de se battre dans ce pays. Parce que, selon Doussou, les jeunes diplômés ont été malmenés dans ce pays, emprisonnés au su et vue de Doumbouya et ses hommes. Parce que , dit- elle, c’est eux qui étaient la branche armée. Alors, ils ne peuvent pas faire aucune reproche à Baffoé, sans le faire au général Baldé, à Balla Samoura et surtout sans impliqué le Colonel Mamadi Doumbouya.

Concernant la Primature, Mme Doussou Condé affirme que le vrai Premier ministre, c’est le Colonel Amara Camara, le ministre Secrétaire général de la Présidence. « Ils sont nos enfants, ils font la même chose que M. Diané. Mais, ce qui m’a déçu, ce Amara Camara, tout ce qu’il fait à la tête de ce poste qu’il occupe, son professeur, c’est Kiridy. Il se déplace pour aller se voir avec ce dernier, qui l’apprend comment gérer ce poste de secrétaire général à la présidence. Ces gens-là, c’est à lui qu’ils croient”, confie Mme Doussou Condé.

Et de préciser ceci : “Ces nouvelles autorités là, quand je les regarde, c’est Alpha qu’il fallait dégager mais, le système continue. C’est Alpha sans Alpha. Le seul chef comme le système Alpha Condé, c’est le Colonel Mamadi Doumbouya. Les nominations ont été faites dans la merde la plus absolue. Il y avait des lobbys qui appelaient leurs amis en leurs disant que je t’aide à être ministre de tel poste. Ils sont en train de profiter, pour régler les comptes. Et, Amara aujourd’hui, franchement je le respecte par sa hiérarchie, mais il n’a qu’à diminuer un peu…sinon, il est en train de trop mal se comporter. Ses propos sont arrogants. Et puis, quand on demande des diplômes, mais est-ce que lui il a le bac ? Parce que, moi je le connais« , explique Mme Doussou Condé, activiste, ex militante du RPG.

Amara Touré