Culture : C’est parti pour la deuxième édition du Festival des Arts et de la Forêt !

0
681

Conakry-Guinée : Les couleurs de la deuxième Édition du Festival des Arts de la Forêt (FAF) ont été annoncées ce jeudi 25 novembre à Conakry au cours d’une conférence de presse de la structure organisatrice et ses partenaires.

L’événement se tiendra dans la ville de N’zérékoré du 27 au 30 janvier 2022 avec pour objectif promouvoir l’entrepreneuriat dans la ville de Zaly. Au-delà de son caractère festif, ce festival connaîtra six (6) dont entre autres des panels culturels, des ateliers de formations, des expositions, de l’art culinaire, mais aussi et surtout la visite touristique du mont Nimba.

A en croire le commissaire général de l’événement, c’est dans l’optique de la décentralisation culturelle qui est l’une des motivations du FAF. «Pour nous, la Guinée ne se limite pas seulement à Conakry, la Guinée c’est au-delà, c’est l’ensemble des régions que regorge ce pays. C’est dans cette optique qu’on s’est dit qu’il fallait faire en sorte que les jeunes qui vivent de l’autre coté puissent vivre les mêmes concerts que nous vivons à Conakry» a indiqué Alice Doré. Et de poursuivre : «Le festival n’est pas seulement que l’aspect culturel, il est aussi un événement qui s’inscrit en droite ligne avec l’investissement humain (…) Nous avons pensé aller dans l’optique de pouvoir donner une lueur d’espoir à l’ensemble des jeunes y compris le secteur informelle qui vit dans cette zone. Donc, nous avons pensez en terme social, offrir ne serait que huit (8) latrines à la commune urbaine dans le but de pouvoir créer un emploi, mais faire en sorte qu’on puisse répondre à un besoin lié à la ville de N’zérékoré».

A ce festival, de nombreux artistes de renoms tels que l’ivoirien Kérozen, meilleur artiste de l’année en Côte d’Ivoire, Mohamed James Azaya l’artiste du moment en Guinée et Auben Théa l’enfant des 18 montagnes défileront sur le podium et tiendront en haleine le public au stade préfectoral.

Moïse Rama Fils