Alpha Condé à Landréah : « Si quelque chose lui est reproché… la justice doit faire son travail » (Jean Marc Teliano)

0
459

Conakry, Guinée : dans un communiqué officiel, le Comité National pour le Rassemblement et le Développement (CNRD) a confirmé la rumeur faisant état du transfert de l’ancien Président Alpha Condé ce dimanche tard dans la soirée au domicile privé de son épouse Hadja Djenet Kaba Condé situé à quelques encablures de l’hôtel Millenium à Landréah dans la commune de Dixinn.

Dans un entretien accordé à notre rédaction, Jean Marc Telliano au lendemain de cette information, le président du Parti RDIG, allié politique de l’ancien président Alpha Condé a salué cette décision des nouvelles autorités tout en leur exhortant de le garder au pays.

Jean Marc Téliano, Le Président du Rassemblement pour le Développement Intègre de la Guinée pense que laisser en liberté l’ancien président dans la résidence de son épouse à Landréah dans la commune de Dixinn est une bonne chose. Il donne les raisons.

«Le CNRD devait libérer le Professeur Alpha Condé pour trois(3) raisons : Son âge, son état de santé et pour la paix, mais qu’il reste sur le territoire guinéen. Si quelque chose lui ait reproché ou qu’on lui reproche quelque chose, comme ils (membres du CNRD ndlr) disent que la justice est la boussole, alors on va laisser la justice faire son travail » soutient -t-il

Plus loin, l’ancien Ministre de l’agriculture et ancien député évoqué ses craintes vis-à-vis du président déchu, connaissant ce à quoi il peut être capable.

«La crainte que j’ai, vous savez souvent quand les chefs d’État s’éternisent au pouvoir, c’est l’une des raisons. Parce qu’ils ont peur d’être poursuivis. Parce qu’on ne sait généralement aucune gestion n’est saine. Même si vous gérez seulement pour une semaine vous trouverez des failles dans votre gestion. C’est pourquoi les chefs d’État africains se cramponnent au pouvoir parce qu’ils savent ce qu’ils ont fait de par le passé n’est pas bon » Révèle le président du RDIG

Tout de même, Jean Marc Telliano demande aux nouvelles autorités de tout faire pour garder Alpha Condé au pays, et le faire confronter à la justice par rapport à sa gestion.