Médias : Vers la signature de la convention collective (HAC)

0
724

Conakry-Guinée : Tendons-nous vers la signature de la convention collective entre patrons de presse et journalistes employés à travers le syndicat des Professionnels de la Presse de Guinée (SPPG) ? En tout cas ça tout l’aire, à en croire le Président de la Haute Autorité de la Communication, Boubacar Yacine Diallo.

Cette convention, après sa signature totale, contraindra les patrons de médias à mieux traiter les journalistes. Depuis sa rédaction, il y a plusieurs mois elle était bloquée à la partie salariale. Sa conclusion pourrait aboutir au premier trimestre de l’année prochaine, c’est l’une des annonces faites par Boubacar Yacine Diallo lors de la clôture des trois journées de réflexion sur la formation et la professionnalisation des médias privés et publics. « La HAC espère obtenir des patrons, du syndicat et des autres associations de journalistes dès début 2022 d’eux qu’ils concluent afin la convention collective« , annonce-t-il avant d’ajouter : « J’ai personnellement présidé les travaux de cette commission paritaire et elle a été bloquée à la fixation des salaires. Parce que les patrons reprochaient à beaucoup de journalistes qui étaient à la fois, patrons et employés. Le syndicat et les associations de presse pointaient la mauvaise foi des patrons. Je pense qu’on trouvera un compromis dès le début de l’année et j’espère que deux (2) mois après, nous pourrions nous vanter d’avoir une convention collective qui protège les intérêts des patrons, mais également les intérêts des journalistes« .

Moïse Rama Fils