Patrimoine de l’Etat : l’imprimerie Patrice Lumumba, une autre cible du gouvernement Béavogui

0
566

Conakry-Guinée : La question du patrimoine de l’Etat reste de nos jours un sujet extrêmement sensible en Guinée. Dans cette perspective, les nouvelles autorités du pays comptent en faire l’une de ses priorités.  Cette  question de récupération des biens de l’Etat continue davantage de faire couler beaucoup d’encres  et de salives.  

Sur cette question, la situation  de l’imprimerie Patrice  Lumumba sise à Coléah, a été  soulevée par l’invité de l’émission « Mirador » sur Fim Fm ce lundi, 13 Décembre 2021.

Pour Ousmane Gaoual Diallo, ministre de l’Habitat et de la ville, cette question suscite de réflexion. Il se trouve  que, selon le ministre,  leur bail a été annulé par la vente. « Il se trouve  que  leur bail a été  annulé  par la vente, la ventre a été  annulé  pour inégalité. Il se trouve  que cette imprimerie  ne paie  ni louer sauf qu’après  avoir acquis  frauduleusement le droit  de la cession, ils ont pris  cet acte pour aller contacter des dettes  avec le titre foncier et des dettes  colossales qui sont aujourd’hui adossée à un  titre  foncier faux« , explique-t-il.

Cette  sortie  du ministre de l’Urbanisme suscite des réactions au sein  de l’opinion. Ils sont nombreux parmi les Guinéens qui estiment que l’imprimerie Patrice  Lumumba qu’occupe aujourd’hui l’imprimerie  NIK, serait elle dans le viseur du ministre Ousmane Gaoual  Diallo.

Amara Touré