Cité par l’Agent judiciaire de l’Etat : le Président de la HAC dit être « disposé à répondre »

0
444

Conakry, Guinée : le président de la Haute Autorité de la Communication répond à l’Agent judiciaire de l’Etat après la sortie de ce dernier hier à la télévision nationale sur les écarts dans la gestion de 75 entités étatiques après le dégel des comptes. Lisez

« J’ai été surpris d’apprendre hier à la télévision nationale que je suis accusé de détournement de fonds publics de l’Etat, après le 5 septembre 2021. L’agent judiciaire de l’Etat a effectivement pris contact avec moi afin que je justifie un montant de 47.630.000 GNF.

Je me suis rendu personnellement à son Agence et j’ai fourni tous les documents sollicités. Le montant dont il est question a servi à couvrir des besoins immédiats de la HAC entre le 29 septembre et le 19 octobre 2021.

Je trouve qu’il n’est pas élégant d’apprendre à la télévision nationale que l’on fait l’objet d’une accusation de cette nature. Je défends les dépenses effectuées et je suis disposé à répondre à la justice. »

Boubacar Yacine Diallo