Armée : création d’un Groupement des Forces d’intervention rapide

0
673

Conakry, Guinée : dans un décret publié tard dans la nuit du mardi, il a été créé au sein des forces armées guinéennes « le Groupement des forces d’intervention rapide ».

Selon l’acte du colonel Mamadi Doumbouya, cette unité sera composée d’officiers, de sous-officiers et de militaires de rang sélectionnés au sein des unités de l’Armée et disposant des capacités physiques, morales et mentales requises. »

Le GFIR « constitue une véritable force de réaction rapide. Il intervient également dans les domaines ci après : la lutte contre le terrorisme, le grand banditisme, la libération d’otages, la piraterie maritime, les détournements d’aéronefs, l’arrestation des personnes dangereuses »

La création de cette nouvelle unité fait polémique dans l’opinion qui se pose des questions sur l’avenir du Groupement des Forces spéciales, dont le commandant, Colonel Mamadi Doumbouya, himself, est celui qui a pris le pouvoir le 5 Septembre 2021, capturant avec ses éléments l’ex président, Alpha Condé.

Ce, même si l’acte n’évoque nullement la dissolution du GFS.