Audience cruciale ce mercredi pour Benjamin Mendy, accusé de six viols

0
1816
Soccer Football - Carabao Cup - Semi Final - Manchester United v Manchester City - Etihad Stadium, Manchester, Britain - January 6, 2021 Manchester City's Benjamin Mendy during the warm up before the match

Accusé de six viols et une agression sexuelle, le défenseur français comparaît ce mercredi devant le tribunal pour dire s’il plaide coupable ou non coupable.

Incarcéré depuis la fin août, Benjamin Mendy sera une nouvelle fois entendu par la justice ce mercredi. En fin de matinée (11h00), le défenseur latéral de Manchester City, accusé de six viols et une agression sexuelle entre octobre 2020 et août 2021, sera présent au tribunal de Chester pour une audience préparatoire à son procès qui débutera le 24 janvier et qui devrait durer entre deux et trois semaines.

Il peut espérer une remise de peine s’il plaide coupable

Il s’agit d’un rendez-vous très important pour l’ex-international emprisonné dans un établissement privé situé dans le nord de Liverpool, à Altcourse, et qui devra annoncer s’il plaide ou non coupable des accusations portées à son encontre. S’il plaide coupable, le joueur pourrait bénéficier d’une remise de peine alors qu’il encourt jusqu’à dix ans de prison. En revanche, s’il décide de plaider non coupable, cette remise de peine ne sera plus une option mais il pourra en revanche espérer obtenir un acquittement.

Ses avocats ont déjà posé trois demandes de libérations sous conditions mais celles-ci ont toutes été refusées par le juge. Au cours de cette audience, le tribunal devrait aussi se prononcer sur la possibilité, pour certaines des plaignantes de témoigner à distance par vidéo plutôt que sur place.

Formé au Havre, révélé à Marseille et passé une saison par Monaco, Mendy était devenu le défenseur le plus cher de l’histoire en 2017 quand les Citizens n’avaient pas hésité à débourser 52 millions de livres (environ 60 millions d’euros) pour s’attacher ses services. À son arrivée à City, où il lui reste un an et demi de contrat, il était considéré comme l’un des grands espoirs français et mondiaux au poste d’arrière gauche. Mais la carrière du joueur aujourd’hui âgé de 27 ans a été freinée depuis quatre ans par des blessures, avant de l’être par cette procédure judiciaire.

lefigaro