Feuille de route du gouvernement : « On se demande avec la transition, est ce que tout cela sera possible » (Sékou Doré de RAJGUI).

0
377

Conakry, Guinée : Le Premier ministre guinéen, Mohamed Béavogui, a présenté samedi dernier, 25 décembre 2021, la «feuille de route du gouvernement » pour la conduite de la Transition en cours en Guinée depuis le 05 septembre dernier.

Mais sauf qu’à cette publication, des voix se lèvent pour s’interroger sur certains aspects manquants dans cette feuille de route établie.
 Ce mardi 28 décembre 2021, le Coordinateur du Réseau Afrique- jeunesse de Guinée (RAJGUI) s’est interrogé sur la possibilité de réalisation de cette feuille de route en cette période transitoire.


 » C’est une charte qui est très ambitieuse, on se demande avec la transition, est ce que tout cela sera possible? Mais ce qui est important, il faut se focaliser sur l’essentiel. L’essentiel ici, c’est la question de la gouvernance financière, la refondation de l’Etat, la mise en place des institutions fortes et l’organisation des élections. Voilà les différents défis sur lesquels la feuille de route ou le gouvernement dit s’appesantir durant cette transition » à penser Sékou Doré de la société civile.


A noter que cette feuille de route qui s’inscrit dans l’esprit de la  »lettre de mission » assignée au gouvernement par le président de la Transition, colonel Mamadi Doumbouya, repose fondamentalement sur cinq (5) axes : la rectification institutionnelle ; le cadre macroéconomique et financier ; le cadre légal et la gouvernance ; l’action sociale, l’emploi et l’employabilité ; la question des infrastructures et de l’assainissement.

Moïse Rama Fils