Eventuelle vente de Hôtel Kaloum : la Direction Générale dément et annonce une plainte contre les auteurs de ces rumeurs

0
775

Conakry-Guinée : La rumeur d’une éventuelle vente de l’hôtel Primus Kaloum, situé à quelques encablures seulement du Palais Présidentiel, s’était emparé des réseaux sociaux, notamment Facebook. Ces rumeurs faisaient également état de l’arrestation de son propriétaire aux Etats Unis pour trafic de drogue. Ce mardi 4 janvier, la Direction Générale dudit hôtel a organisé un point de presse pour apporter un démenti formel.

L’avocat de l’hôtel Kaloum, Me Amadou Sow, a, dans une déclaration, démenti cette information visant à ternir limage de leur établissement et a annoncé une plaine contre les auteurs. Ci-dessous la déclaration :

Communication aux fins de démenti des propos mensongers et diffamatoires. C’est avec étonnement et indignation que l’Administration Générale de la Société HOTEL KALOUM, ses travailleurs et clients ont appris à travers les réseaux sociaux notamment via FACEBOOK la publication d’une fausse information de mise en vente du PRUMIS HOTEL KALOUM sis à Conakry, République de Guinée.

Les auteurs de cette fausse information qui porte gravement atteinte aux droits de la société, ses travailleurs et de ses clients sont allés jusqu’à fixer un prix de vente en Dollars américain, poster les images de l’hôtel et entrer en discussion avec des tiers à la recherche d’éventuels preneurs.

L’administration de HOTEL KALOUM, représentée ici par sa Direction commerciale Marketing et Communication, sa chargée des affaires extérieures Madame QIN et son Avocat conseil, informe l’opinion publique que ces infractions commises dans le but de ternir l’image de la société et d’escroquer les honnêtes citoyens de ce pays et du monde entier ne resterons impunis.

La société HOTEL KALOUM a déjà saisi son conseil qui, dans les jours qui vont suivre, va saisir les autorités compétentes pour la poursuite des auteurs et acteurs de ces fausses informations diffamatoires qui ont choisi les réseaux sociaux comme canaux pour commettre ces infractions.

Nous vous assurons que les auteurs de ces infractions et leurs complices seront poursuivis jusqu’à leur derniers retranchements.

Nous rassurons également la clientèle que l’administration de la société et tous les travailleurs de l’hôtel sont plus que déterminés pour améliorer la qualité de nos services pour sa satisfaction.

Il est aussi important de souligner que la société ne rencontre aucune difficulté et aucun dysfonctionnement pouvant donner l’idée à ses propriétaires de la mettre en vente.

Contrairement à cette fausse information, aucun actionnaire et aucun dirigeant de la société ne fait l’objet d’une poursuite judiciaire. Aucun d’entre eux ne se trouve aux Etats Unis d’Amérique. Ils sont tous en République de Guinée et en République Populaire de Chine qui est notre pays ami et frère depuis plusieurs décennies dont la nature de nos relations est seine et répond aux normes internationales.

Nous vous remercions pour votre disponibilité et pour votre contribution pour le rayonnement d’un Etat de droit, en République de Guinée qui est notre bien le plus précieux.
Conakry, le 04 janvier 2021

Moïse Rama Fils