Cour Suprême : Le Garde des sceaux loue l’exemple de Mamadou Sylla « Syma »

0
486

Conakry-Guinée : Présent ce vendredi 7 janvier 2022, à la cérémonie de passation de service entre le Premier président de la Cour Suprême sortant Mamadou Sylla  »Syma » et celui-ci entrant Fodé Bangoura, le ministre de la Justice, Me Moriba Alain Koné, se dit ravi de savoir qu’il y a des Guinéens qui se consacrent sur la justice.

Il a ainsi invité les uns et les autres à prendre l’exemple sur le Président sortant qui pour lui mérite un hommage national d’après le parcours tant élogieux effectué par ce magistrat. « Je suis vraiment ravi d’être présent aujourd’hui, de prendre part à cette cérémonie mémorielle qui consacre vraiment l’effectivité de l’installation du Premier président entrant. Ce que j’ai entendu, je suis ému, ravi de savoir qu’il y a des Guinéens qui se consacrent sur la justice. Surtout je veux parler du Président sortant Mamadou Sylla qui a consacré sa vie à la justice, 51 ans et plus de 23 ans au sein de la Cour suprême, terminée sa carrière à la tête de la Cour suprême en tant que premier président. Et, j’ai été vraiment ému également de savoir qu’il n’a pas fait fausse note, il a fait sa part de sacrifice pour cette nation. Et, j’invite tout le monde à prendre l’exemple sur lui« , rappelle-t-il.

Dans cette même lancée, le patron de la Justice a été également ému par l’engagement du Premier Président entrant Fodé Bangoura qui mesure la portée de la mission qui l’entend et qui est prêt à prendre en compte, à s’engager à la poursuite des chantiers qui sont en cours. « Il veut vulgariser le droit, il s’engage à moderniser le droit en collaboration avec ses collaborateurs. Surtout il a parlé du secrétaire général de la Cour suprême qui est bien outillé dans la vulgarisation du droit. J’ai pu comprendre qu’avec cet engagement la cour suprême va vraiment être la boussole de la transition et que les Guinéens vont avoir confiance à la justice« , déclare–t-il

Moïse Rama Fils