Confusion au Burkina Faso : Kabore s’exprime via Twitter

0
413

Conakry, Guinée : la confusion s’amplifie au Burkina Faso. Donné « être aux mains des soldats » depuis ce matin, le président Roch Kaboré s’est exprimé via le réseau social Twitter

Ce tweet vient remettre un doute sur les informations annonçant son arrestation depuis ce matin. En effet, les dernières heures au pays des Hommes intègres sont difficiles, du fait des tirs d’armes automatiques de soldats mécontents.

Plusieurs médias rapportent que le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, est détenu, lundi 24 janvier, par des soldats mutins dans un camp militaire, ont indiqué des sources à France 24, au lendemain d’une journée de manifestations contre le pouvoir marquée par des mutineries dans plusieurs bases du pays.