Guéguerre au FNDC : la confusion va crescendo

0
485

Conakry, Guinée : les antennes du front national pour la défense de la constitution se sont désolidarisées du collectif des coordinations qui s’est opposé mardi à la prise de fonction d’Oumar Sylla allias Foniké Menguè Comme coordinateur national de ce mouvement mais également qui demande la démission du bureau national.

C’était au cours d’une conférence de presse animée ce mercredi 9 février 2022 à la maison commune des journalistes à Kipé. Ils ont à cet effet décidé de démettre ces jeunes de leurs fonctions pour usurpation de titres mais aussi les inviter à présenter des excuses pour cet acte.

Ci-dessous, la dite déclaration


DÉCLARATION N°001 DES ANTENNES DU FNDC

Les antennes du FNDC ont été surprises de lire dans la presse l’existence d’un collectif des coordinateurs des antennes du FNDC. Les antennes du FNDC par ma voix condamnent cette usurpation de titre dont ce groupe d’individus s’est rendu coupable.

Les coordinateurs des antennes du FNDC ont été contactés après le 5 septembre 2021 par ce groupe de jeunes afin d’exiger de la coordination nationale la nomination des coordinateurs des antennes du FNDC et certains membres dans les postes administratifs dans l’administration publique et au CNT.La coordination nationale saisie de cette question, nous a indiqué que le combat n’est pas encore terminé et qu’il faudra resserrer les rangs pour veiller sur la transition en vue d’un retour à l’ordre constitutionnel.

Ce groupe de jeunes fâchés a estimé qu’ils ne sont plus disposés à continuer le combat et par conséquent qu’ils vont contourner la coordination nationale pour aller directement discuter avec le CNRD. Nous avons décidé de nous éloigner de ces jeunes et de rester derrière la décision de la coordination nationale de continuer le combat pour un retour à l’ordre constitutionnel.

Les antennes du FNDC décident de démettre ce groupe de jeunes de leurs fonctions respectives dans les différentes antennes.

Nous les invitons à s’abstenir de l’utilisation des antennes dans leur communication. sous peine d’être poursuivi pour usurpation de titre devant la justice.

Nous invitons les citoyens prodémocratie à rester derrière le Général Foniké Mengué coordinateur national du FNDC pour la poursuite du combat citoyen jusqu’au retour à l’ordre constitutionnel à travers l’élection d’un président civil.

Nous invitons ce groupe de jeunes qui se réclament de collectif des coordinateurs du FNDC a présenté ses excuses aux militants et sympathisants du FNDC et à quitter derrière les forces occultes qui les finances pour déstabiliser le FNDC.

Ensemble unis et solidaires nous vaincrons.
La coordination des antennes à la base du FNDC
Conakry 09 février 2022
Propos recueillis par Moïse Rama Fils