Un jeune chercheur modèle nommé Recteur de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry

0
1273

Conakry, Guinée : le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation vient de connaitre un profond changement à la tête des institutions d’enseignement supérieur du pays. Dr Alpha Kabinet Keita, jeune chercheur, jusque-là directeur adjoint du CERFIG, vient d’être nommé Recteur de la plus grande université du pays.

Université Gamal Abdel Nasser de Conakry

Recteur : Dr Alpha Kabinet Keita, enseignant-chercheur (matricule 269720E précedemment directeur adjoint du centre de recherche et formation en infectiologie de Guinée à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry)

Vice-recteur chargé des études: Dr Mohamed Ansoumane Camara, enseignant-chercheur matricule 212033T précédemment chef de département Génie électrique à l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry.é signe ce décret.

Dr Alpha Kabine Keita, la quarantaine revolue, est médecin et microbiologiste, chercheur à l’université de Montpellier, à l’IRD et à l’Inserm, directeur adjoint du Centre de recherche et de formation en infectiologie de Guinée.

LIRE AUSSI : Parole d’expert : Dr Alpha K. Keita : « Ebola est plus virulent que le COVID19 »

Dr Keita a été lauréat du Next Einstein Forum et a beaucoup travaillé sur le virus Ebola en Afrique. Il s’est d’ailleurs révélé à son pays, avec plusieurs autres jeunes chercheurs résidents en France, pendant la survenue en Afrique de l’Ouest de cette épidémie Ebola qui a fait des milliers de morts.

BIOGRAPHIE


Médecin Biologiste, chercheur à l’Unité TransVIHMI (IRD UMI 233-Université de Montpellier-INSERM U1175),

Chargé de Recherche du CAMES et Directeur Adjoint du Centre de Recherche et de Formation en Infectiologie de Guinée (CERFIG) ou il travaille en Guinée sur les réservoirs de virus responsables zoonoses (Ebola, Marburg, Lassa, Crimée Congo, Fièvre jaune, Dengue, Chickungunya et Coronaviruses).

Chef de l’Unité de Biologie Moléculaire à l’Institut National de Santé Publique de Guinée et Coordinateur de la Recherche au Centre d’Excellence Africain pour la Prise en Charge des Maladies Transmissibles (CEA-PCMT).

Auteur ou co-auteur de plusieurs publications (Liste des publications ) en lien avec la microbiologie et l’épidémiologie des maladies infectieuses.

Récipiendaire de plusieurs prix et bourses dont la Médaille de Bronze de la Fondation Infectiopôle Sud obtenu en 2012 à Marseille.

Ambassadeur Science et Technologie du Next Einstein Forum de 2017 à 2019 et distingué parmi les 25 meilleurs chercheurs Africain de moins de 42 ans en juin 2019.