Littérature : «Décentralisation et développement local en République de Guinée, questions-réponses», un ouvrage dédicacé par Nankoria Lancei Condé

0
530

Conakry-Guinée : Dans le cadre de l’amélioration de la gouvernance locale au niveau des collectivités décentralisées  en Guinée, un livre en la matière a été publié le mercredi 16 mars 2022 par l’ancien gouverneur de Kankan, Nankoria Lancei Condé. Paru aux éditions Harmattan-Guinée, ledit ouvrage évoque naturellement le transfert des pouvoirs de l’Etat aux collectivités locales en vue d’impliquer les élus locaux dans le processus de développement socioéconomique de la nation.

En ayant vécu ses expériences pendant des années, l’auteur Nankoria Lancei Condé met en exergue l’utilité de la décentralisation et le développement local qui constituent une importance capitale dans le processus de développement du pays. Dans son intervention, Nankoria Lancei Condé a relaté le bien-fondé de son chez d’œuvre. «Vous savez la décentralisation et le développement local constituent les deux piliers pour atteindre les objectifs du développement. Qui veut s’investir dans le développement, il est important de s’investir dans la promotion de la décentralisation et le développement local parce que le développement ne peut s’opérer que lorsqu’on commence les choses à la base pour aller au sommet. La décentralisation qui est un transfert de compétence de l’Etat, envoyée  aux collectivités, aux élus, est un aspect extrêmement important. Quant on veut opérer un développement harmonieux et équilibré» a-t-il indiqué.

Pour rendre l’utile à l’agréable, le Directeur Général de l’harmattan-Guinée, Sansy Kaba Diakité, a félicité l’auteur pour le travail abattu et la qualité de son livre. Pour lui, le développement d’un pays passe nécessairement par ce chemin. «Notre pays a besoin d’être sauvé, et l’une des solutions pour sauver la Guinée c’est avec le développement local et la décentralisation. L’Etat centralise beaucoup de choses, ce n’est pas normal. Il faut qu’on donne de l’autonomie à nos mairies, à nos CRD pour pouvoir réaliser les choses et notre auteur du jour a décidé de réfléchir sur cette question. Je pense que c’est important pour la Guinée», a-t-il martelé.

En sa qualité du président de l’association des écrivains de Guinée, le doyen Facely 2 Mara a exhorté les intellectuels guinéens à écrire, un acte qui, selon lui, immortalise et qui reste dans l’intemporalité.

Par ailleurs, malgré quelques difficultés, le processus de décentralisation évolue en République de Guinée. Plusieurs pistes accélératrices de cette évolution sont indiquées dans cet ouvrage.

Ce bouquin comporte 220 pages et repartit en six chapitres, enseigne tout de même le transfert des pouvoirs de l’Etat vers les collectivités décentralisées en vue d’accélérer le développement escompté de notre pays.

Amara Touré