Réconciliation nationale : C’est parti pour les assises nationales

0
397

Conakry-Guinée : Placées sous le signe de « vérité et pardon », les assises nationales ont débutées ce mardi 22 mars au Palais Mohamed V de Conakry. Présidées par le Président de la transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, la cérémonie a été rehaussée par la présence des membres du Gouvernement, des corps diplomatiques et consulaires accrédités en Guinée, les acteurs de la société civile, les représentants des Institutions nationales et internationales.

Ces assises nationales se poursuivront durant la période allant du 22 mars au 29 avril sur toute l’étendue du territoire national ainsi que dans les Ambassades de la République de Guinée à l’étranger.

« Elles visent à rassembler les Guinéens dans le but d’avancer le pays. Parce que nos colères, blessures sont connues. Les  journées d’assises nationales doivent permettre aux Guinéens de  se parler face à face et à cœur-ouvert. Personne ne le fera  à notre place. C’est le moment ou jamais.  Elles  doivent  être  au dessus de toutes les considérations ethniques, politiques, car aucun Guinéen n’est mieux que l’autre« , a précisé le Colonel Mamadi Doumbouya.

Et de poursuivre : « C’est pourquoi, ces échanges seront l’expression de nos pardons. Et, pour cela, ma détermination pour servir est totale et je ne reculerai pas. Je rêve d’une Guinée unie. Du haut de cette tribune  je demande à chacun où  il se trouve d’écouter le mal de son voisin, dire la vérité en reconnaissant évidemment son tord« .

 Amara Touré