« Enregistrement clandestin » d’Alpha Condé : la source de l’ennui de l’ex ministre des Affaires Etrangères

0
236

Conakry, Guinée : après tant de bruits et d’encre sur l’interpellation de l’ex ministre des Affaires Etrangères, Ibrahima Kalil Kaba et le médecin personnel de l’ancien président, Dr Kaba, le Haute commandement de la gendarmerie nationale lève un coin de voile sur le dossier.

La direction de communication du haut commandement, au JT de la RTG, informe que « c’est un enregistrement clandestin » qui est la source de l’interpellation de ces deux hommes. En effet, selon l’enquête ouverte après le partage sur des plateformes et via internet de ce fichier audio. L’ex chef de la diplomatie guinéenne a demandé au médecin personnel de faire réagir l’ancien président Alpha Condé sur la gestion du parti, le RPG Arc-en-ciel.

Alpha Condé est officiellement en séjour médical du côté d’Abu Dhabi (Emirats Arabes Unis). Et il y a quelques semaines, à travers un manuscrit qu’on lui prête, son ancien Premier ministre, Dr Kassory Fofana, est bombardé par des pontes du parti à la tête d’un comité provisoire en vue de l’organisation de prochaine convention.

« Régulièrement entendus, relève le haut commandement de la gendarmerie nationale, les présumés ont reconnu les faits » à eux reprochés.

Citant des dispositions du code pénal, le porte-parole du haut commandant poursuit que « les poursuites » seront lancées contre ces deux cadres « pour atteinte à la vie privée et traitement non autorisé de données personnelles. »

Et prochainement, « les intéressés seront présentés au procureur près le Tribunal de première instance de Dixinn ».