Affaire audio d’Alpha Condé : Dr Kalil et Dr M’Bemba Kaba, inculpés et placés sous contrôle judiciaire

0
297

Conakry-Guinée : Ce jeudi 24 mars, l’ancien ministre des affaires étrangères Ibrahima Kalil Kaba et le médecin personnel d’Alpha Condé, Dr M’bemba Kaba, étaient au Tribunal de première instance de Dixinn. Au terme de 5 heures d’audition, ils ont été inculpés et placés sous contrôle judiciaire. Un ouf de soulagement pour le Collectif d’avocats en charge de la défense de Dr Ibrahima Kalil Kaba et Dr M’Bemba Kaba.

Ils avaient passé plus de 72 heures dans les mains de la gendarmerie qui les accusait d’atteinte à la vie privée et traitement non autorisé de données personnelles.

«Depuis lundi monsieur Ibrahima Kalil Kaba et M’Bemba Kaba étaient tous privés de leur liberté, sans aucune possibilité d’accéder à leurs avocats. Aujourd’hui, le dossier de la procédure a été déféré au parquet du tribunal de première instance de Dixinn, monsieur le procureur de la République a reçu nos clients, il les a entendus. Après, il a procédé à la disqualification des faits d’atteinte à la vie privée et il a requalifié les faits en utilisation frauduleuse d’éléments d’identification, mise à disposition ou diffusion à autrui des données à caractère personnel sans le consentement de la personne concernée.  Alors, c’est la nouvelle qualification qui a été adoptée et le dossier de la procédure a été communiqué à monsieur le doyen des juges d’instruction à l’effet d’ouvrir une information. Sur la base du réquisitoire introductif de monsieur le procureur, monsieur le doyen des juges d’instruction a enfin entendu les parties et les observations de leurs avocats avant de procéder à leur implication. Suite à leur implication, monsieur le doyen des juges d’instruction a jugé nécessaire de mettre nos clients en liberté sous contrôle judiciaire. Telle est la décision qui a été prise, c’est pourquoi nous rentrons avec nos clients», a expliqué Me Lanciné Sylla, un des avocats des deux accusés, au sortir du TPI de Dixinn. Il faut rappeler que Dr Ibrahima Kalil Kaba et Dr M’Bemba Kaba étaient arrêté suite à la fuite sur les réseaux sociaux et dans les médias en Guinée d’un fichier audio où on entend l’ancien Alpha Condé  présenter des stratégies sur la reconquête du fauteuil présidentiel qu’il a perdu le 5 septembre 2021.