Assises Nationales : ce qu’en pense la Coalition de la CPI en Guinée

0
281

Conakry, Guinée : Le président de la Coalition Guinéenne pour la Cour Pénale Internationale (CCPI) s’est prononcé ce jeudi 24 mars 2022 sur l’ouverture des assises nationales initiées par le président de la transition. Me Hamidou Barry a indiqué que pour la réussite de ces assises, la mise en place d’un comité Vérité, Justice et Réconciliation doit être impérative.


 » Ce que nous demandons, c’est de continuer l’œuvre qui a été faite déjà par la commission provisoire pour la réconciliation nationale qui a un rapport bien fourni et de mettre en place et de façon réelle le comité vérité-justice-réconciliation. Il faut absolument un tel comité pour qu’on parle de renonciation et de pardon ».


Concluant, Me Hamidou Barry a laissé entendre que tous les crimes commis de 1958 à nos jours doivent être examinés et jugés devant les juridictions du pays afin d’aboutir à la réconciliation nationale tant réclamée.
Moïse Rama Fils